Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les murs et le souvenir d'Egon

Il faut aller jusqu'à Bludenz pour voir sur une façade un personnage aux mollets nus enfoncés dans un brouillard de Chantilly.

Ses pieds sont des invisibles (ses semelles et les nuages sont devenus indivisibles).

C'est aussi le cas d'Egon Schiele sur un de ses autoportraits.

Extrait de " D'une Vienne à l'autre". ( 2008-2014)

Egon et son autoportrait

Egon et son autoportrait