Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTE du TROUVERE

C'est un troubadour-trouvère qui regarde vers le passé.

Il envisage de changer les penthouses en cathédrales. il ne prend pas d'ascenseur. Il s'élève par étapes. Il monte au-dessus de ses forces, de l'escalier de service, des monte-charges,  d'autrui.  C'est un battant, un gagnant. Il joue un rôle positif dans une histoire morale.

Il est architecte, esthète, horticulteur, bricoleur. Il regrette chaque jour d'être si mauvais poète mais chaque soir, il espère qu'il pourrait s'améliorer si la conjoncture changeait, si les êtres humains vivaient dans un monde sans images, s'ils avaient besoin de mots pour semer de la pensée. Et même des pensées tout court.

Car il mise sur les fleurs. C'est le but de son existence. Il souhaite en même temps demeurer le plus léger.

C'est pourquoi il bouge, bouge, bouge sans discontinuer. Pour éliminer les frites qu'il aime tant consommer ( il adore manger des frites: c'est son unique vice ). Elles accompagnent les salades qu'il ne cesse de se raconter - sans oser verbaliser devant un public complice car s'il est beau comme un ange, en revanche il parle une langue que seule une guerre mondiale est capable d'imposer aux oreilles civilisées! A côté du bruit des bombes... - . C'est un trouvère lucide, conscient de ses limites poétiques, séductives... Les salades qu'il trie et cueille pour en faire les bouquets de son Jardin aux Délices, de son Jardin aux Epices.

Il ambitionne de chanter dans la cage de feuillage qu'il a lui même construite, plantée, fleurie, bouturée. Au point bleu et vert du dôme, il rêve de gagner le coeur de la plus gentille sirène. Celle qui tresse des chambres d'algues tout au fond de l'océan pour ses amis les poissons dont un infime pourcentage réussira l'examen qui transforme les goujons en ondins, en tritons.

Il a trouvé son créneau le jour où il a appris qu'il fallait fondre les cloches. Il a alors compris qu'on pouvait avoir besoin d'une voix comme la sienne résonnant sur fond de viole. L'alternative? Une planche que deux marteaux doivent frapper pour appeler aux offices. Certaines planches sont fixes mais il y en a des portables qu'on doit se coincer sur l'épaule, qu'elles soient en fer ou en bois. Ce n'est pas qu'il ait eu horreur de faire le tour de l'église mais il n'a pas voulu choisir entre l'idée d'excès de poids et celle d'embrasser une Foi ( orthodoxe ou catholique). Encore un peu de temps sûrement, il deviendra protestant...

Pour être le plus léger, il a choisi de placer une seule clé à sa ceinture. Sur son index droit : une fleur qu'il offrira à une reine s'il en trouve une là-haut ou bien faute de pouvoir réaliser ce Cadeau: dont il plantera la graine dans le meilleur des terreaux, le plus riche en oxygène.

Est-ce une Rosa Candida d'extraction islandaise (il a entendu parler du roman d'Audur Ava Olafsdottir par son cercle de lecture ainsi que sur Babelio où ceux qui n'aiment pas lire trouveront la version audio)?

C'est un troubadour-trouvère qui ne voit pas de différence entre chanter pour sa Dame et biner des plates-bandes dont un seul fleuron sublime ornera la poutre-maîtresse de la plus haute cathédrale.

Extrait de " La cathédrale de Strasbourg", 20 décembre 2014.

 

 

Le trouvère le plus léger dans son Jardin aux Délices

Le trouvère le plus léger dans son Jardin aux Délices