Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CORPS -III -

Qu'il soit bleu, rouge, jaune ou vert, le sang est comme une essence.

On le nourrit comme une science de tout ce qui survient dehors. On l'infuse dans les moteurs ( le cerveau, l'estomac, le coeur, les poumons et puis la rate, je n'oublie pas de mentionner les organes génitaux et des milliers de vaisseaux) qui propulsent le marcheur, le dormeur, le penseur, le parleur, le travailleur, le mangeur vers l'extérieur.

Irrigué par tant d'émois, le corps devient un sous-bois tantôt fertile ou stérile, tantôt chaud et tantôt froid.

 

Extrait de ' Machines', 2008.

 

LE CORPS -III -