Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BOBSLEIGH

Dans le trou de la visionneuse de notre kaléidoscope, trois bobsleighs dévalaient vers une fin prévue. Le grand ciel d'azur, l'immortalité. Le classement d'élite au Concours Final, le Tableau d'Honneur des mérites, des conduites honorables, secourables dans les passages sordides de ces slaloms à coups fourrés que disputent les cinglés d'accord avec les méchants pour causer la perte des bons. Les meilleurs croient que le bonheur fera partie de la pente, qu'il ouvrira des portails sur des victoires provisoires ,dans ces parcours impeccables qui filent droit sur Montchavin, la Plagne -Centre, Champagny en trois fusées séparées.

Le bobsleigh où je courais frôlait le tranchant des découpes d'une forêt badigeonnée par une esthétique du bleu.Sur la droite, sur la gauche: des murs carbone de sapins et de fins épicéas dévorés par de l'acide ( à graver dans de la pierre, du métal, pas à se droguer: je ne m'appelle pas Janis Joplin ou Lou Reed). Les formes se décomposaient dans ce paysage livide où la rouille des toits corrodait jusqu'aux cerveaux. La maladie de l'écrit se gravait aussi dans le linge, effiloché en drapeaux à faire claquer au vent.

L'arrivée m'a découverte collée au dos de mon partenaire. Le duvet de son anorak buvait ma tête et mes bras. Nos muscles ne faisaient qu'une encre: bleu-marine virant au noir. La luge rose concurrente qui louchait sur notre combat n'arriva pas la première. Les champions au volant - une haute cloison miroir les dédoublait de chaque côté des sièges - écorchaient tous les virages sans une ride, sans cheveux blancs ni kilo surnuméraire là où tous les vrais coureurs achèvent les os sclérosés, les articulations bloquées par cette course d'une journée faisant vieillir de quarante ans.

Frêles robots court-circuités avant de devenir lucides, d'apprendre que les gagnants décèdent par accident, ils fondirent sous la douche des grands résineux fuchsia sur lesquels poussent les framboises, qui balisent le bord des pistes pour les rois des imbéciles qui les voient en Pères Noëls alors qu'on est en été - dans le beau rêve torride d'une compétition sur glacier - et leur rentrent droit dedans.

 

Extrait de " Vacance" ( 2007-2009).

Le bobsleigh du bleu et le bobsleigh du rose
Le bobsleigh du bleu et le bobsleigh du rose

Le bobsleigh du bleu et le bobsleigh du rose